5 façons de réagir en cas de fraude ou de tentative d’arnaque

17


Publié sur le site web du Journal de Montréal, 14 juin 2024

On peut lire l’article ici.

Cinq ans après le vol de données de Desjardins, il faut être encore plus vigilant face aux arnaques

Le 5e anniversaire du vol de données chez Desjardins nous rappelle combien l’utilisation frauduleuse de ses données personnelles peut être coûteuse pour les victimes.

Vous êtes victime d’une fraude bancaire ou par carte de crédit? On essaie de vous extorquer de l’argent? Comment réagir?

Voici quelques conseils.

J’étais en voyage en Afrique du Sud et ma carte de crédit a soudainement été bloquée. Appel au numéro 800: on m’annonce qu’on a commandé des fleurs au Japon et acheté des meubles en Californie avec ma carte.

J’ai alors compris l’importance d’avoir au moins deux cartes de crédit dans son portefeuille. Je ne suis pas seul dans ma situation: le tiers des Canadiens sont touchés par une fraude bancaire, selon Equifax.

Visa a couvert 100% de mes pertes, comme le veut la réglementation, qui limite, au pire, la responsabilité du consommateur à 50$. Mais si la fraude avait été faite à partir de mon compte bancaire, je n’aurais eu aucune protection: la loi est muette sur ce plan. Il faut donc s’en remettre à la bonne volonté de son institution financière.

J’ai un ami qui s’est ainsi fait vider son compte et «topper» sa marge de crédit parce que ses informations circulaient sur le dark web. La fraude totalisait plus de 30 000$. Comment aurais-je dû réagir à sa place? Voici le fruit de mes recherches.

1- Garder son calme

On vient de vous soutirer de l’argent. Avant de paniquer, respirez, réfléchissez, gardez votre calme. Puis, rassemblez l’information: copies de courriels, textos, documents, reçus. Prenez des notes: où, quand, comment la fraude s’est faite, l’identité du fraudeur que vous soupçonnez, les moyens utilisés. Bref, ce qui s’est passé.

Vérifiez vos plus récentes transactions dans TOUS vos comptes bancaires et cartes de crédit. Si vous identifiez une transaction suspecte, contactez votre institution financière ou l’émetteur de la carte pour sécuriser votre compte, changer vos cartes et obtenir un remboursement.

2- Réagir

Lorsque vous communiquez avec une institution financière ou un émetteur de carte de crédit, notez la date, l’heure et le nom de votre interlocuteur, ainsi que le résumé de la conversation. Faites inscrire une note d’avertissement à tous vos comptes. Demandez si vous bénéficiez d’une protection contre la fraude et si vous aurez à rembourser quoi que ce soit.

Signalez la fraude à votre service de police local, Equifax (1-800-465-7166), TransUnion (1-877-713-3393) et au Centre antifraude du Canada (1-888-495-8501).

Si la fraude s’est faite à partir d’un site web, signalez l’incident auprès de ce site (même si c’est Facebook ou Kijiji).

S’il s’agit d’une fraude financière commise par un représentant d’une firme financière (assureur, firme de courtage hypothécaire), un conseiller ou un planificateur financier, contactez l’Autorité des marchés financiers (AMF). Vous êtes peut-être admissible au Fonds d’indemnisation des services financiers.

Si vous croyez être victime d’une fraude, que vous pensez connaître son auteur et que vous ne pouvez récupérer votre argent, contactez un avocat.

3- Changer ses NIP

Changez mot de passe et NIP (comptes bancaires, cartes de crédit) ainsi que les codes d’accès de tous vos appareils électroniques (téléphone, tablette, ordinateur). Changez ceux de vos réseaux sociaux, qui sont souvent impliqués dans les fraudes.

Évitez les mots de passe faciles à répliquer (12345, abc123, iloveyou, hello, admin).

4- Autres démarches

Communiquez avec votre assureur habitation: la plupart offrent un service d’assistance en cas de fraude. Vous bénéficierez de conseils pour vous protéger et rétablir votre identité ainsi qu’un support psychologique. Certains offrent aussi des conseils juridiques.

Demandez une copie gratuite de votre dossier de crédit à Equifax et TransUnion, transmis par la poste. Vous pouvez aussi exiger de geler votre dossier de crédit.

5- Refaire sa vie numérique

Pour éviter de revivre ce cauchemar, vérifiez chaque opération sur vos états de compte bancaire et carte de crédit dès leur réception. Évitez de transmettre NIP et mots de passe par Messenger, texto, courriel et enlevez votre date de naissance sur Facebook (ou limitez votre fil à vos vrais proches et amis).

Si votre institution financière ne l’offre pas gratuitement, abonnez-vous à un service de surveillance du crédit (Equifax ou TransUnion), pour environ 25$ par mois.

Concentrez tous vos abonnements prépayés sur une carte de crédit, et effectuez vos dépenses courantes sur une autre, ce qui facilitera vos démarches en cas de nouvelle fraude. Le comparateur Milesopedia permet de repérer sept cartes dans la catégorie «factures récurrentes» qui offrent des récompenses: Visa Infinite Momentum Scotia, Visa RBC ION+, American Express Or de la Banque Scotia, Mastercard BMO Ascend World Elite, Carte Mastercard World Elite Banque Nationale, Desjardins Remises Visa/Mastercard et Visa RBC ION.

Vous pouvez aussi souscrire à une assurance en cas de vol d’identité, mais la majorité exclut les pertes financières liées aux transactions frauduleuses. Elle ne couvre que les dépenses engagées pour rétablir votre identité, faire annuler les transactions frauduleuses effectuées à votre nom et corriger votre dossier de crédit (avocats, comptables, gardienne d’enfants, abonnement à Equifax ou TransUnion pour une certaine période, messagerie).

Quels sont les signes d’une arnaque?

Les fraudeurs débordent de créativité pour vous voler. Voici quelques signes d’une arnaque possible:

• Votre interlocuteur est toujours pressé

• Il veut un paiement immédiat

• Il veut se faire payer en cryptomonnaie

• Il vous demande de faire un retrait par guichet automatique et un paiement comptant (il envoie un «représentant» chercher l’argent)

• Il faut cliquer sur un lien dont l’URL est étrange

• On vous demande des renseignements personnels ou financiers

• On vous demande un dépôt

Les sources de fraude

-Téléphone

Vous recevez un appel d’un numéro inconnu, d’un pays ou d’une ville où vous ne connaissez personne? Ne répondez pas.

Vous recevez un appel d’un «représentant» ou «enquêteur» de votre institution financière, de Revenu Québec ou Canada. Il vous demande de communiquer des renseignements personnels, comme votre numéro d’assurance sociale. Raccrochez en prétextant que votre recette va coller et rappelez au numéro 800 indiqué sur le site internet.

-Courriels, textos

Le message vous signale l’envoi d’une somme d’argent, un colis perdu, un loyer impayé, une facture en souffrance. Tous les prétextes sont bons pour vous faire cliquer sur un lien ou appeler à un numéro de téléphone. C’est une fraude par hameçonnage (phishing). Détruisez le message immédiatement.

-Transactions en ligne

Vous vendez ou achetez des objets sur Kijiji ou Marketplace. Inscrivez-vous au dépôt automatique de virement Interac et demandez à votre acheteur de le faire.

Faites toujours vos transactions dans un lieu public, visitez toujours un logement avant d’envoyer un dépôt.

-Technologie

Mettez systématiquement à jour les versions de système de vos appareils électroniques (téléphones, tablettes, ordinateurs, routeurs). Utilisez un gestionnaire de mots de passe comme OnePassword, n’utilisez pas celui de votre navigateur. Utilisez un mot de passe laid (2 majuscules, 2 minuscules, 2 chiffres, 2 caractères spéciaux); n’utilisez JAMAIS le nom de vos proches ou de vos animaux comme mot de passe.

Exemples d’informations ou de documents à recueillir en cas de fraude

• Nom de la personne qui a communiqué avec vous

• Ce qu’elle vous demandait de faire

• Son numéro de téléphone

• Reçu de la transaction (achat par carte de crédit, virement bancaire, retrait au guichet)

• Copie de documents: textos, courriels, chèques annulés, brochures, enveloppes d’expédition

• Si possible: adresse IP de l’expéditeur du courriel (guide de la Sûreté du Québec)

• Adresse exacte de la page web utilisée (à partir de votre historique)

17 recommended
247 views
bookmark icon