Il y a un risque financier à voyager avec un animal

18


Publié sur le site web du Journal de Montréal, 13 avril 2024

On peut lire l’article ici.

Contracter une assurance coûte environ entre 30$ et 60$ par mois

Beaucoup de gens voyagent avec pitou ou minou. Tout va bien jusqu’à ce qu’il se retrouve chez le vétérinaire. Attendez-vous à payer la galette.

Les coûts annuels d’un animal de compagnie varient entre 1000$ et 2500$, selon l’animal, en tenant compte des soins vétérinaires de base, de la nourriture et des extra.

Là où ça se corse, c’est si votre petit compagnon se blesse ou attrape une maladie grave. Les frais grimpent rapidement, surtout si vous habitez en région, s’il faut visiter une clinique spécialisée ou s’il y a hospitalisation. On doit s’attendre à cracher des centaines, voire des milliers de dollars.

Des maîtres m’ont confié qu’ils ont dépensé jusqu’à 30 000$ de frais de santé d’urgence pour leur animal. Une opération pour retirer un corps étranger coûte facilement 6000$.

Évidemment, c’est votre choix d’assumer un tel coût, ou d’opter pour l’euthanasie. Une autre avenue: contracter une assurance, qui coûte environ entre 30$ et 60$ par mois. Des assureurs actifs actifs au Québec: CAA, Costco, Desjardins, La Personnelle, Petsecure, Pets10Us, Sonnet, Trupanion.

Mais qu’en est-il si l’urgence médicale survient hors des frontières québécoises? Ça peut coûter encore plus cher, notamment en Ontario (surtout dans la région de Toronto) ou, pire, aux États-Unis.

Ka-Ching!

«J’ai vu des propriétaires de chiens victimes d’intoxication, de pneumonie ou d’accident de voiture débourser plusieurs dizaines de milliers de dollars à l’étranger suite à une hospitalisation», relate le Dr Michel Pepin, porte-parole de l’Association des médecins vétérinaires du Québec en pratique de petits animaux. «Imaginez si vous n’avez pas d’assurance…»

Le Dr Pepin mentionne que les prix varient d’un pays et d’une ville à l’autre, selon le taux de taxation et l’offre de service. «La campagne italienne, c’est différent de Paris ou de la Floride», reprend-il. «S’il faut obtenir un scan ou opérer à trois heures du matin, la facture sera salée.»

Évidemment, les frais varient selon la situation (voyez le tableau), mais une visite chez le vétérinaire américain coûte autour de 70$ US (94$ US à San Francisco, 75$ US à New York ou 58$ US à Nashville ou en Floride). En situation d’urgence, attendez-vous à ajouter des zéros: une hospitalisation, c’est au minimum 600$ US par jour. Imaginez s’il faut traiter une plaie infectée pendant une semaine…

CONSEILS

• Vérifiez auprès de votre assureur (d’animal de compagnie) si la couverture s’étend aux voyages et quelles sont les limitations.

• Évitez de trop nourrir votre animal avant de partir pour éviter le mal des transports. Il est peut-être préférable de lui administrer un sédatif: consultez votre vétérinaire. Gardez un jouet dans sa cage de transport pour le rassurer.

• Vérifiez les restrictions auprès des transporteurs aériens. Informez-vous des maladies locales (ex.: tiques et vers du cœur en Floride).

• Assurez-vous qu’il a reçu tous les vaccins nécessaires avant de partir. Certains pays exigent un certificat de santé signé par un vétérinaire, un vaccin contre la rage ou une micropuce.

• Gardez avec vous le numéro de téléphone de votre vétérinaire: en cas d’urgence, il pourra collaborer avec celui à destination pour limiter certains frais.

• À l’étranger, surveillez votre animal en permanence. Il est préférable qu’il porte un collier avec identification et qu’il soit micropucé.

• Vérifiez si votre hôtel ou camping accepte les animaux de compagnie. Ne laissez jamais votre compagnon seul plus de cinq minutes dans la voiture.

young couple with dogs in a camping van

SOURCES DIVERSES
18 recommended
231 views
bookmark icon