Programmes de récompenses : un atout indispensable en période d’inflation

15


Publié sur le site web du magazine Virage, 12 mars 2024

On peut lire l’article ici.

Toutes les cartes de crédit s’accompagnent de programmes de récompenses. Mais plusieurs consommateurs et consommatrices en comprennent mal les avantages et inconvénients. Tentons de démystifier tout ça, afin que vous puissiez en profiter pleinement !

La hausse des prix a récemment fait des ravages dans les finances des consommateurs et consommatrices. Plusieurs personnes aînées peinent à joindre les deux bouts. Bien que l’inflation ait légèrement ralenti ces derniers mois, le coût de l’essence et de la nourriture demeure élevé.

Afin de contrer les effets de l’inflation, les gens disposent de différents outils, comme le couponnage et l’utilisation intelligente des programmes de fidélité.

Parmi les autres solutions avantageuses pour économiser se trouvent les programmes de récompenses offerts par les cartes de crédit. On remarque d’ailleurs que depuis la pandémie, la proportion des consommateurs et consommatrices qui règlent tous leurs achats avec leur carte de crédit a augmenté. Toutefois, les avantages et inconvénients des programmes de récompenses ne sont pas toujours bien compris.

À quoi servent les programmes de récompenses ?

Rien n’est jamais gratuit, dans la vie. Tout le monde paie pour les programmes de fidélité des cartes de crédit, dont le coût caché est inclus dans le prix des produits et services. Voilà une bonne raison de s’en servir intelligemment !

Par exemple, si votre carte de crédit offre des récompenses liées aux voyages ou aux restaurants, mais que vous ne voyagez plus autant qu’avant ou que vous cuisinez davantage, changer de carte s’impose.

Évidemment, comme la plupart des personnes retraitées reçoivent des rentes fixes ou faiblement indexées, en période inflationniste, elles ont tout intérêt à utiliser les points des programmes de fidélité pour diminuer les coûts d’épicerie et d’essence.

Il faut donc prioriser ceux qui offrent des remises en argent, qui peuvent servir à payer une partie de l’épicerie directement en magasin, par exemple.

Or, certains programmes de récompenses sont plus généreux que d’autres. «?Durant la pandémie, les émetteurs de cartes de crédit ont changé leur fusil d’épaule, car les consommateurs ne pouvaient plus voyager, explique Jean-Maximilien Voisine, président fondateur de Milesopedia, un site Web de référence sur les programmes de fidélité et cartes de crédit. Ils ont élargi les programmes de récompenses vers tous les types d’achat. Et même si la pandémie est derrière nous et que les gens ont recommencé à voyager, les conditions des programmes de fidélité n’ont pas changé.?»

Bien choisir votre carte de crédit

La plupart des consommateurs et consommatrices ont plusieurs cartes de crédit dans leur portefeuille. Toutefois, les experts suggèrent de n’en garder que deux. Si vos deux cartes ne sont pas très généreuses en remises en argent, M. Voisine suggère de conserver seulement votre carte la plus ancienne, afin de ne pas affecter votre dossier de crédit. En effet, une carte détenue depuis plusieurs années démontre une certaine discipline financière, ce qui est bien vu par les agences d’évaluation du crédit.

La carte la plus récente pourra ainsi être remplacée par une autre, plus généreuse en remises en argent. Comment choisir cette nouvelle carte ? Ne vous fiez pas à votre institution financière, qui a tout intérêt à centraliser tous vos besoins de crédit sous un seul toit : le sien. Et la carte de crédit qu’elle vous proposera ne sera pas nécessairement la plus avantageuse pour vous. De plus, contrairement aux idées reçues, on peut détenir une carte de crédit émise par une institution financière chez qui on ne détient aucun compte bancaire. Il vaut donc la peine de bien vous renseigner et de magasiner!

Afin de vous aider à choisir la meilleure carte de crédit selon vos besoins, vous pouvez également utiliser un comparateur en ligne, comme Milesopedia. Celui-ci a déjà effectué le travail en proposant une liste des cartes les plus généreuses en remises en argent, qu’on peut trouver en cliquant ici.

Quelques cartes parmi les plus avantageuses

Un grand nombre de cartes offrent des remises moins généreuses, qui varient entre 1 % et 3 %. Il vous faudra effectuer des milliers de dollars d’achats avant de récolter un montant significatif sous forme de récompenses. En revanche, certaines cartes offrent entre 4 % et 5 % pour l’épicerie ou l’essence. Voilà qui devient intéressant !

Cela dit, les cartes les plus généreuses comportent des frais annuels, qui tournent généralement autourde 120 $ par année. Leurs détenteurs se rattrapent généralement en obtenant des remises plus importantes que les frais. Et les cartes les plus généreuses sont celles d’American Express, qui ne sont toutefois pas acceptées chez Provigo et Maxi (filiales de Loblaw).

La carte la plus généreuse au pays, la American Express Or de la Banque Scotia, offre 6 % de remises chez IGA et Rachelle Béry, 5 % dans les autres épiceries et 3 % pour l’essence ou les transports en commun.

Toujours chez Amex, la carte Cobalt American Express offre 5 % pour l’épicerie et 2 % pour l’essence. La carte sélecte Remise Simple d’American Express, quant à elle, offre 4 % pour l’épicerie et 2 % pour les autres achats.

Si les cartes Amex vous rebutent, la carte Dividendes CIBC Visa Infinite offre 4 % pour l’épicerie, la Mastercard World Elite Récompenses MBNA offre 4,15 % pour l’épicerie et la carte Desjardins Remises World Elite Mastercard offre 4 % à l’épicerie et 3 % pour les transports en commun.

Signalons que les cartes World Elite et Visa Infinite demandent un revenu minimum entre 60 000$ et 80 000$ selon la carte. En revanche, la Carte Dividende Platine CIBC Visa donne 3% de remise, mais demande un revenu minimum de 15 000$.

Sans frais annuels

Du côté des cartes sans frais annuels, la carte Remises Tangerine se démarque avec 2 % de remises dans deux catégories au choix (épicerie, essence, ameublement, rénovation, factures récurrentes, pharmacie, etc.).

Enfin, en plus d’obtenir des remises en argent liées à la carte de crédit, vous bénéficiez des programmes de récompenses offerts par les détaillants. Voilà des économies bienvenues en ces temps difficiles.

15 recommended
225 views
bookmark icon