Comment économiser pour sa prochaine saison de ski

47


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 3 novembre 2023

On peut lire l’article ici.

En apparence, c’est dispendieux, mais il est possible de pratiquer le sport à moindre coût

Acheter ou louer son équipement? Où trouver des réductions sur des billets de remontée? Voici quelques conseils incontournables.

Commençons par l’équipement. D’entrée de jeu, si vous en êtes à vos premiers essais en ski ou en planche à neige ou si vos enfants n’ont jamais glissé, optez pour la location.

En apparence, c’est dispendieux. Mais vous ne serez pas pris à revendre votre équipement sur Kijiji si vous ou vos enfants n’avez pas le coup de foudre (ce qui me surprendrait, mais tous les goûts sont dans la nature).

Achat, neuf

Si vous vous apprêtez à skier plus d’une fois cet hiver, l’achat est une bonne solution.

Acheter un équipement neuf pour adulte coûte entre 500$ et des milliers de dollars, et entre 250$ et 500$ pour un enfant. Certains magasins, comme Echo Sports à Québec, accordent un crédit sur le matériel neuf si vous leur refilez votre matériel usagé de moins de quatre ans.

Achat, usagé

Acheter usagé est avantageux si votre budget est limité, mais vous ne connaissez pas l’historique du matériel. Méfiez-vous des skis avec carres rouillées et semelles blanchies, ou des bottes à semelles usées ou écornées. On parle d’une dépense variant entre 100$ et 500$ pour un adulte, et entre 150$ et 250$ pour un enfant.

Sinon, plusieurs boutiques vendent de l’équipement usagé, comme la Poubelle du Ski et Oberson à Montréal, Sports aux puces un peu partout au Québec et Echo Sports à Québec. C’est habituellement une bonne affaire.

Côté vêtements, quelques marques majeures offrent du matériel usagé en ligne, comme The North Face (thenorthfacerenewed.com), Patagonia (wornwear.patagonia.com) et Arc’teryx (regear.arcteryx.com).

Location

Louer pour une première saison est avantageux pour les débutants, surtout si vous n’avez pas d’abonnement. Vous bénéficiez d’un équipement neuf, que vous pouvez souvent acheter à la fin de la saison, sauf les bâtons. Un avantage: les skis sont généralement aiguisés, fartés et ajustés.

Plusieurs boutiques (Poubelle du Ski, Oberson, Sports aux puces, Echo Sports) offrent la location saisonnière. La formule permet aussi de passer du ski à la planche à neige chez certains détaillants.

Billets pas chers

Le meilleur moyen d’économiser sur ses billets de ski est d’acheter le traditionnel forfait Ski Passe-Partout de l’Association des stations de ski du Québec (ASSQ) au site boutique.maneige.ski. Vendu 50$, il permet d’obtenir 5 rabais de 30% dans les 75 stations membres (sauf le Massif de Charlevoix).

Si vous l’achetez avant le 30 novembre, vous obtenez gratuitement la technologie RFID et vous pouvez participer à un concours qui offre jusqu’à 5500$ en prix.

Pour les débutants, l’ASSQ offre le forfait d’initiation Ma première fois à partir du 17 décembre. Pour 30$, vous obtenez une leçon d’une heure, la location d’équipement et l’accès à la zone d’apprentissage, ainsi qu’une autre journée d’entraînement gratuite sans leçon. C’est accessible aux 5 à 105 ans.

Conseils

– Le meilleur temps pour acheter ou louer, c’est maintenant, avant qu’il neige.

– Un équipement de ski ne s’achète pas à la légère. Il est préférable de fréquenter les boutiques spécialisées pour bénéficier de conseils d’experts, quitte à acheter skis et bottes neuves de l’an dernier. En matière de performance, ils font pleinement l’affaire pour la majorité des consommateurs.

– Pour les enfants, acheter n’est pas recommandable. Vêtements et équipement seront trop petits l’an prochain ou l’année suivante. Il est préférable de louer pour la saison ou de pratiquer l’achat-rachat offert dans certaines boutiques: vous recevez ainsi un crédit d’environ 40% à 50% pour l’équipement de l’année suivante. Vous avez plus d’un héritier? L’équipement du plus vieux sera refilé au plus jeune la saison prochaine. Certaines boutiques permettent d’acheter-racheter sur deux ans.

– Le casque est indispensable: il vous protège contre les commotions cérébrales et il est bien plus chaud qu’un couvre-chef. À partir de 20$ pour les enfants et 50$ pour les adultes. Évitez les casques usagés, car vous ne connaissez pas leur historique.

– Pour les enfants débutants, les skis doivent arriver entre le nez et le menton. Les skis avec noyaux de bois leur permettront d’évoluer plus rapidement. Prenez des bottes à deux ou trois boucles, plus flexibles que celles à quatre boucles. Avant que l’enfant ne maîtrise bien les virages, on se passe des bâtons.

– Une fixation dure généralement une décennie. Souvent, il suffit de changer la semelle d’une botte au lieu de racheter une botte neuve.

– Évitez d’acheter un billet le matin même à la station de ski. Au pire, magasinez en ligne la veille sur le site web de la station ou au boutique.maneige.ski (boutique de l’ASSQ). On peut facilement obtenir une réduction allant jusqu’à 10% du prix courant du billet.

47 recommended
498 views
bookmark icon