Tout sur les subventions à l’achat d’une auto électrique

47


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 21 octobre 2023

On peut lire l’article ici.

L’aide des gouvernements à l’achat (ou à la location) fait toute une différence

Même si l’écart entre les voitures à essence et électriques se rétrécit sans cesse pour des modèles comparables, les subventions fédérales et provinciales à l’achat (ou à la location) font toute une différence.

Avant tout, ces subventions (non imposables) visent les véhicules «abordables». Au provincial, le prix de vente suggéré par le fabricant est de 65 000$. Au fédéral, le prix varie entre 55 000$ (berlines) et 60 000$ (VUS, minifourgonnettes, camionnettes).

Du côté du programme québécois Roulez vert, la subvention s’applique aux véhicules neufs électriques (subvention de 7000$), hybrides ou branchables ou hybrides rechargeables (entre 300$ et 5000$) n’ayant jamais été immatriculés hors de la Belle Province.

Au fédéral, l’incitatif pour l’achat de véhicules zéro émission (subvention de 5000$) s’applique aux véhicules 100% électriques, hybrides ou branchables neufs.

Certains modèles sont éligibles à la seule subvention provinciale (Tesla par exemple). Sinon, les subventions fédérales et provinciales s’additionnent.

Le montant des subventions varie selon la capacité de la batterie et le modèle de véhicule. Pour connaître les listes des véhicules admissibles (régulièrement mises à jour):

• Ottawa: bit.ly/45PrmxR

• Québec: bit.ly/472Qmmc

La plupart des manufacturiers offrent de déduire directement les subventions du prix d’achat. Attention, elles s’appliquent APRÈS les frais divers et les taxes. Par contre, chez certains fabricants, comme Tesla, l’acheteur doit faire lui-même la démarche auprès du gouvernement.

À retenir

Au provincial, on peut aussi avoir une subvention pour l’achat d’une moto électrique (2000$) ou d’un scooter électrique (500$).

Les deux gouvernements accordent des subventions pour la location à long terme de véhicules neufs. Le bail doit être au moins de 12 mois, mais la subvention varie selon la durée du contrat.

Les gouvernements ne tiennent pas compte du coût réel du véhicule si vous ajoutez des options comme un porte-bagages, une couleur spécifique, les frais de livraison ou de transport.

Vous pouvez aussi bénéficier d’une subvention de Québec pour l’achat et l’installation d’une borne de recharge privée, jusqu’à 600$ si la facture totale dépasse cette somme (liste des bornes admissibles: bit.ly/3tMfGhY).

Plusieurs villes comme Laval, Sherbrooke et de nombreuses municipalités de la banlieue de Montréal offrent une telle subvention (jusqu’à un maximum variant entre 100$ et 500$; liste des municipalités: bit.ly/2PfrqCz).

Enfin, certaines entreprises (comme Cascades ou Boralex) offrent des subventions additionnelles à leurs employés, entre 1000$ et 2000$ selon le type de véhicule et selon sa condition (usagé ou neuf). Ainsi, à la fin de 2022, 350 employés de Cascades avaient fait le saut vers l’électrique.

 

47 recommended
555 views
bookmark icon