Quoi faire si vous n’avez pas reçu votre chèque pour l’épicerie?

15


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 19 juillet 2023

On peut lire l’article ici.

Le 5 juillet dernier, Ottawa a émis des chèques variant entre 234$ et 628$ à titre de «remboursement pour l’épicerie», afin d’appuyer les familles à modeste ou faible revenu dans le contexte inflationniste. Si vous n’avez toujours pas reçu votre argent, voici ce qu’il faut faire.

Comme le gouvernement suggérait d’attendre jusqu’à aujourd’hui (mercredi 19 juillet) avant de le contacter, si vous n’avez toujours pas reçu de chèque ou de dépôt dans votre compte bancaire (il faut être inscrit au dépôt direct), vous devriez contacter l’Agence du revenu du Canada (ARC: 1-888-863-8664).

Avant d’appeler, n’hésitez pas à vérifier l’état de vos prestations en ouvrant une session dans «Mon dossier», sur le site web de l’ARC. Vous trouverez l’avis sur le remboursement pour l’épicerie en cliquant sur le lien Courrier.

Quel montant?

Mais avant de passer à l’action, il est bon de savoir que le fameux remboursement pour l’épicerie a été consolidé avec celui du crédit de TPS/TVH. Il se peut, donc, que vous ayez reçu un plus gros montant que prévu à ce titre.

D’autre part, de nombreux contribuables n’avaient droit qu’au crédit de TPS\TVQ, mais pas au remboursement pour l’épicerie. Car ce dernier est calculé en fonction de vos revenus de 2021, alors que le crédit de TPS/TVQ l’est en fonction de vos revenus de 2022.

À l’inverse, il se peut que vous puissiez obtenir le remboursement pour l’épicerie, mais que vous n’ayez pas droit au crédit de TPS/TVQ. Voilà qui complique le portrait pour les consommateurs qui veulent savoir s’ils ont touché ou non le fameux remboursement pour l’épicerie!

D’autant plus que ce remboursement varie en fonction de la réalité de votre ménage: vous vivez seul, en couple, avec un ou plusieurs enfants, s’ils sont en garde partagée…

La mesure devrait toucher environ 11 millions de personnes.

CONSEILS

  • Même s’il s’intitule «remboursement pour l’épicerie», vous pouvez faire ce qui vous plaît avec cet argent. Pas besoin de conserver de pièce justificative pour votre prochaine déclaration de revenus.
  • Si vous devez de l’argent à l’impôt, le gouvernement ne peut pas se rembourser avec les crédits de TPS/TVQ ou le remboursement pour l’épicerie… sauf si vous avez reçu des trop-payés de TPS/TVQ par le passé. Pour plus d’information: bit.ly/44MqCcD.
  • Des précisions de l’ARC sur le remboursement d’épicerie (avec tous les montants selon votre situation familiale): bit.ly/3rzFAV6
  • Le remboursement pour l’épicerie n’est pas imposable.
15 recommended
314 views
bookmark icon