10 conseils avant d’acheter une voiture usagée

17


Publié dans le magazine Virage, 25 avril 2022

On peut lire l’article ici.

Acheter une voiture usagée n’est pas si simple si vous ne possédez pas de notions mécaniques. Virage vous offre quelques conseils pour éviter les mauvaises surprises.

Le marché de la voiture usagée est en pleine ébullition. Le prix moyen aurait augmenté de 20 à 35 % de 2020 à 2021. Comme la pandémie a bouleversé les chaînes mondiales d’approvisionnement, les inventaires de certains modèles de voitures neuves se sont rétrécis, stimulant d’autant la demande pour les voitures usagées.

Or, nombreux sont les consommateurs qui se font berner. De fait, le secteur de l’automobile figure en tête du palmarès des plaintes de l’Office de la protection du consommateur (OPC), avec 3 000 dossiers chaque année, soit 15 % de l’ensemble des plaintes.

Et les vendeurs automobiles se retrouvent systématiquement au dernier rang du baromètre annuel Léger des professions de confiance…

Des conseils qui tiennent la route

  1. Êtes-vous obligé de changer ? Votre voiture est encore en état de rouler ? Aussi bien la conserver, même si vous devez cracher 1 500 $ pour la réparer. Dans le contexte actuel, c’est une aubaine !
  2. Gardez votre véhicule loué. Votre contrat arrive à échéance ? Conservez votre véhicule, car sa valeur de rachat a été fixée avant la pandémie : vous le paierez moins cher que l’équivalent sur le marché des véhicules usagés !
  3. Ayez l’esprit ouvert. Privilégiez les modèles de cinq ans et plus, car la valeur des modèles récents se rapproche davantage du neuf. Est-ce si important que votre véhicule ait quatre roues motrices, une couleur précise ? Un SUV se vendra plus cher qu’une sous-compacte (comme une Mazda 3 ou une Honda Civic) ou une intermédiaire (Honda Accord), dont le rapport qualité-prix est supérieur.
  4. Soyez vigilant. Surveillez les « faux particuliers », ces commerçants qui se font passer pour des individus afin de contourner la Loi sur la protection du consommateur (LPC). Comment les démasquer ? Ils négocient au nom d’une autre personne, multiplient les offres avec le même numéro de téléphone sur Kijiji ou ailleurs (certains sites permettent de voir toutes les annonces d’une même personne), ils n’aiment pas donner leur adresse et offrent de faire eux-mêmes le transfert de propriété… De la lecture de l’Office de la protection du consommateur (OPC).
  5. Soyez méthodique et patient. Fixez-vous un budget (et non un prix que vous pouvez assumer chaque semaine ou chaque mois). Faites le tour de votre entourage : quelqu’un songe peut-être à vendre son véhicule. Établissez un contrat de vente même avec un particulier (contrat de vente de Protégez-Vous). Informez-vous auprès de l’OPC : Avant d’acheter Éviter les frais surprises • Trucs à retenir. Consultez la section des voitures usagées du Guide Autos de Protégez-Vous.
  6. Vérifiez le prix. Le prix affiché dans le pare-brise ou la pub doit être celui que vous payez, sans extra (administration, préparation, inspection, nettoyage, rapport d’historique du véhicule), comme l’impose la LPC. En 2018, l’OPC avait vérifié plus de 700 contrats de vente chez 175 commerçants : 47 % exigeaient des frais présumés illégaux. Attention au financement : un véhicule payé 6 999 $ financé à 10 % sur 60 mois coûtera au final 8 922,60 $ !
  7. Vérifiez le véhicule. Faites un essai routier la radio éteinte. Essayez plusieurs types de routes, pas juste un pâté de maisons. Regardez s’il y a des traces de rouille sur la carrosserie, le contour des ailes arrière, le capot, le coffre ou le hayon, les portières, sous le plancher, le châssis, le bas de caisse, s’il y a des fissures dans le pare-brise. Les enjoliveurs sont-ils endommagés, les freins rouillés, y a-t-il des fuites de liquides ou de graisse, une odeur d’essence ? Le niveau d’huile est-il bas (signe de négligence). Le moteur, la cabine et le coffre sont-ils propres? Voici une liste de choses à vérifier.
  8. Faites faire une inspection mécanique. Vous avez plusieurs possibilités. Vous pouvez choisir un garage certifié CAA Québec, le service mobile de l’APA ou utilisez l’application québécoise Kiwiz, qui permet d’obtenir une inspection mécanique sur place en 48 heures ou moins. Payer entre 120 $ et 170 $ vous permettra de dormir tranquille et, surtout, de négocier le prix en fonction des réparations futures.
  9. Obtenez l’historique du véhicule. A-t-il été accidenté ? Combien a-t-il eu de propriétaires ? Est-il libre de dettes ? Vérifications ici : SAAQ CarFaxRegistre des droits personnels et réels mobiliers. Informez-vous sur le commerçant avec l’outil de l’OPC. Vérifiez ici si le véhicule a été volé.
  10. Hybrides ou électriques. L’offre est limitée et les prix approchent ceux des modèles neufs. Chez les 100 % électriques, misez sur les modèles moins en demande (Chevrolet Bolt et Volt, Nissan Leaf, Kia Soul EV). Vous aurez peut-être droit à une subvention et une autre pour l’installation d’une borne électrique à domicile.
17 recommended
280 views
bookmark icon