Connaissez-vous bien le REER et le CELI?

15


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 19 février 2022

On peut lire l’article ici.

Testez vos connaissances en économie et en finances personnelles avec notre quizz mensuel ! Aujourd’hui, on aborde le régime enregistré d’épargne-retraite (REER) et le compte d’épargne libre d’impôt (CELI).

Voici donc 15 questions. Chaque question rapporte un point. La note de passage est 9 points (+ de 60 %) ; vous êtes très bons avec 12 points (+ de 75 %), vous triomphez avec 14 points (+ de 90 %). Google est permis. Bonne chance !

1. Quelle est la différence entre un REER et un CELI ?

a) Aucune

b) Le REER permet de reporter l’impôt à la retraite ; le CELI permet de faire fructifier ses placements à l’abri de l’impôt


2. Les retraits des REER et des CELI sont imposables.

a) Vrai

b) Faux, seuls les retraits des REER sont imposables


3. On peut contribuer toute l’année à son REER et à son CELI.

a) Vrai

b) Faux


4. En cas de divorce d’un couple marié ou de séparation d’un couple en union de fait, le REER et le CELI de chacun fait partie du patrimoine familial.

a) Vrai : ils doivent se les partager à parts égales

b) Faux : au divorce, seul le REER doit être partagé à parts égales, pas le CELI ; pour les couples en union de fait, chacun conserve son REER ou son CELI, à moins que les modalités de partage soient précisées dans un contrat de vie commune signé devant notaire


5. En cas de perte d’emploi ou d’invalidité temporaire, de quoi devez-vous vous servir pour assumer vos responsabilités financières (fonds d’urgence) ?

a) La marge de crédit

b) Le compte CELI

c) Le compte REER


6. Lorsque vous contribuez à votre REER, le plafond de 2021 est de :

a) 20 840 $

b) 29 910 $

c) 32 820 $


7. Le plafond de 2021 pour contribuer à votre CELI est de :

a) 500 $

b) 2000 $

c) 6000 $

d) 10 000 $


8. Vous pouvez utiliser votre REER pour acheter une maison grâce au régime d’accession à la propriété (RAP).

a) Le RAP permet d’emprunter jusqu’à 35 000 $ à son REER. Vous avez 15 ans pour rembourser votre REER à partir de la deuxième année suivant l’année du retrait.

b) Le RAP permet d’emprunter jusqu’à 50 000 $ à son REER. Vous avez 25 ans pour rembourser votre REER à partir de la deuxième année suivant l’année du retrait.

c) Le RAP permet d’emprunter jusqu’à 60 000 $ à son REER. Vous avez 30 ans pour rembourser votre REER à partir de la deuxième année suivant l’année du retrait.


9. Si vous ne maximisez (toppez) pas votre REER ou votre CELI :

a) Tant pis, vous perdez vos droits

b) Vous pouvez accumuler vos droits inutilisés pour majorer votre contribution de l’an prochain jusqu’à 10 000 $ de plus que le plafond annuel

c) Vous pouvez accumuler vos droits inutilisés pour majorer votre contribution de l’an prochain


10. Vous pouvez contribuer à votre REER en achetant des parts des fonds de travailleurs (Fonds de solidarité FTQ ou Fondaction). Vous bénéficiez :

a) De l’avantage fiscal lié à une contribution REER et de l’avantage fiscal de 30 % lié à l’achat des parts des fonds de travailleurs

b) Du seul avantage fiscal lié à une contribution REER


11. Les retraits d’un CELI sont :

a) Totalement libres d’impôt, peu importe le rendement

b) Imposés si votre rendement excède 10 %

c) Imposés seulement avant la retraite


12. Quel produit financier ne peut être investi dans votre REER ou votre CELI ?

a) Actions d’entreprises cotées en Bourse

b) Obligations

c) CPG

d) Unité de Fonds communs de placement

e) Unité de FNB

f) Cryptomonnaies

g) Lingots d’or


13. Les pertes sur vos placements investis dans un REER :

a) Ne sont déductibles d’impôt qu’à la retraite

b) Sont déductibles d’impôt au moment d’un retrait de votre REER, avant ou pendant la retraite

a) Ne sont pas déductibles d’impôt


14. Les intérêts d’un prêt REER sont déductibles d’impôt.

a) Vrai

b) Faux


15. Vous pouvez contribuer à un REER et à un CELI jusqu’à votre mort

a) Faux : Il est possible de contribuer à un REER jusqu’à
l’année de vos 71 ans ; il n’y a pas d’âge maximal pour le CELI.

b) Faux : Il est possible de contribuer tant au REER qu’au
CELI jusqu’à l’année de vos 71 ans.

c) Vrai : Il est possible de contribuer tant au REER qu’au CELI jusqu’à votre décès.


RÉPONSES

1-b / 2- b / 3- a / 4- b / 5- b / 6- b / 7- c / 8- a / 9- c / 10- a / 11-a / 12-f / 13-c / 14-b / 15- a

 

15 recommended
206 views
bookmark icon