Planifier sa retraite, qu’est-ce que ça veut dire?

77


planifier sa retraitePublié sur Canoe.ca Argent, 20 février 2017

On peut lire l’article ici.

Pour une belle retraite, il vous faut un plan. Mais, concrètement, planifier sa retraite, comment fait-on?

Pour bien des gens, prendre sa retraite, c’est déconcertant. C’est loin dans le temps. On se demande quel genre de style de vie on aura passé 55, 60, 65 ans. Pourtant, c’est assez simple à planifier, pourvu qu’on y mette un minimum de temps de façon régulière, tout au long de sa vie active. Et on ne parle pas ici de sacrifier ses journées de ski ou ses sorties au cinéma pour se livrer à des calculs compliqués.

En fait, la retraite, pour la plupart des gens, est faite de deux choses: la vie courante et les projets spéciaux.

La vie courante, ce sont vos dépenses habituelles pour se nourrir, se loger, s’habiller, se déplacer et se divertir. Moins tout ce qui est relié au travail… puisque vous ne travaillez plus!

Les projets spéciaux, ce sont ces rêves que vous ne pouvez réaliser actuellement par manque de temps, parce que l’essentiel de vos journées, vous les passez au boulot.

PLANIFIEZ

Pour être certain de ne pas manquer d’argent pour assumer la vie courante et les projets spéciaux à la retraite, vous devez épargner. Mais combien? La plupart des gens sous-estiment le niveau d’épargne, mais aussi surestiment les sommes qu’ils recevront du gouvernement, une fois à la retraite.

Il faut donc planifier sa retraite dès qu’on entre sur le marché du travail. Et refaire l’exercice de temps à autre, au minimum tous les cinq ans; assurément quand vous traversez des étapes importantes de la vie, comme une grosse promotion, l’achat d’un logement, un mariage, un divorce, l’arrivée d’un enfant, son départ pour le collège ou l’université, un héritage…

FIXEZ-VOUS DES OBJECTIFS

La meilleure planification, c’est de commencer par se fixer des objectifs:

  • À quel âge je veux prendre ma retraite?
  • Quels sont mes rêves de retraite: explorer la Chine ou 15 pays d’Europe, enseigner le français bénévolement à des enfants en Haïti, jouer au golf ou skier de temps en temps, passer l’hiver sur la Riviera Maya, faire de la peinture, rénover le chalet puis l’habiter, vendre la maison et s’installer en condo, courir les festivals, couvrir les petits-enfants de cadeaux ou leur payer leurs études universitaires?
  • Combien épargner pour réaliser tout cela?

DONNEZ-VOUS DES MOYENS

Une fois les objectifs fixés, il faut prendre les moyens de les atteindre. Sont-ils réalistes? Par exemple, si vous décidez de prendre votre retraite à 57 ans, vous risquez de vous retrouver avec des moyens limités de subsistance pour le reste de vos jours. Vos rentes de retraites publiques ne seront pas disponibles avant 60 ans pour le Régime de rentes du Québec et 65 ans pour la Sécurité de la vieillesse du gouvernement fédéral. De plus, votre rente provenant d’un régime privé pourrait être réduite à cause de pénalités diverses.

Vous devez aussi effectuer certains calculs. Par exemple: allez-vous conserver votre logement actuel ou déménager dans un plus petit? Allez-vous être propriétaire ou locataire? Aurez-vous des dettes à la retraite? La plupart des spécialistes disent qu’à la retraite, il vous faudra 70% de vos revenus annuels bruts de travail. Mais c’est un objectif théorique. Et votre situation est unique.

Certes, on a besoin de moins d’argent pour maintenir son train de vie à la retraite. On paie moins d’impôts parce qu’on a des revenus moindres. Les frais de transport et d’habillement sont moins élevés, car on ne travaille plus à plein temps. Malgré cela, il faut tout de même établir combien coûtera notre style de vie.

Et, pour joindre les deux bouts, si vous envisagez un emploi occasionnel ou à temps partiel une fois à la retraite, votre situation fiscale et même vos dépenses vont changer.

C’est pour cela qu’il est préférable de consulter un planificateur ou un conseiller financier, pour éviter d’y aller avec des «à-peu-près» qui, en fin de compte, peuvent faire la différence entre une retraite dorée et une autre qui l’est beaucoup moins!

Vous pouvez aussi visiter le site Web de Retraite Québec ou utiliser l’outil de calcul SimulR, conçu pour présenter un portrait concret de vos revenus à la retraite.

77 recommended
1745 views
bookmark icon