L’avantage d’une inspection préachat

85


inspection préachatPublié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 18 août 2016

On peut lire l’article ici.

Faire inspecter une maison ou un condo usagé avant de l’acheter est un incontournable.

Vous avez déniché ce foyer de rêve, dans le quartier de votre choix, près du boulot, des services, de la garderie. Il est beau, plein de lumière!

Calmez-vous! Avant de faire une offre d’achat, demandez une nouvelle visite et prenez des notes. Car on n’achète pas une résidence en ne tenant compte que du look de la cuisine et de la salle de bains. Surtout que la plupart des vendeurs prennent un soin particulier à présenter ces deux pièces sous leur meilleur jour.

Arrangez-vous pour vous faire accompagner par un inspecteur lors de cette deuxième visite. Dressez une liste des vérifications essentielles:

  • Le panneau électrique est-il à changer?
  • La plomberie est-elle rouillée?
  • Le calfeutrant des portes et fenêtres est-il endommagé?
  • Ouvrent-elles facilement?
  • Peut-on voir la toiture?
  • Y a-t-il un coupe-vapeur dans le vide sanitaire?
  • Le chauffe-eau a-t-il plus de dix ans?
  • La pression d’eau est-elle adéquate à chaque robinet?
  • Y a-t-il des fissures dans les fondations, les murs extérieurs et intérieurs?
  • Des extracteurs d’air dans toutes les salles de bains?
  • La hotte de cuisine fonctionne-t-elle adéquatement?
  • Y a-t-il des traces de pourriture sous les balcons?
  • Des traces noires au bas des murs (moisissures)?
  • Le béton des fondations s’effrite-t-il lorsqu’on le gratte?

Un chantier pour refaire un balcon pourri, une toiture ou une fondation ajoutera facilement 10 000 $ à 20 000 $ de travaux à votre nouveau chez soi. Comme nous sommes dans un marché d’acheteurs (sauf exception), êtes-vous certain de vouloir vous embarquer dans une telle aventure? Si oui, une offre d’achat conditionnelle à l’inspection vous donnera un argument pour négocier le prix à la baisse. Ou pour vous retirer de la transaction sans pénalité.

Beaucoup de détails

Une inspection normale devrait durer entre une et trois heures. Le rapport d’inspection devrait détailler les travaux à faire, avec moult photos et suggestions. L’inspecteur devrait vous poser des questions dès votre premier contact et ne pas lésiner sur les conseils. Il va s’attarder aux travaux effectués par les vendeurs et en exiger la documentation.

Attendez-vous à payer entre 500 $ et 800 $, selon l’immeuble et la ville, plus un supplément si le vide sanitaire ou la toiture sont difficiles d’accès. Voilà un investissement qui en vaut largement la peine!

CONSEILS

  • Pour trouver un inspecteur, interrogez votre entourage.
  • Consultez le répertoire des membres de l’Association des inspecteurs en bâtiment du Québec: http://aibq.qc.ca.
  • Exigez au moins trois soumissions; ne choisissez pas le moins cher si l’écart est énorme.
  • L’inspecteur doit avoir une assurance erreurs et omissions.
  • Questionnez-le sur son expérience. Demandez un exemple de rapport.
85 recommended
1683 views
bookmark icon