Louer ou acheter un véhicule récréatif pour vos vacances

3


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 14 juillet 2020

On peut lire l’article ici.

Vous songez à louer ou même acheter un VR cet été ? Faites vite, car l’offre diminue à vue d’œil.

« Si vous cherchez un véhicule pour les vacances de la construction, c’est déjà trop tard », explique Jessica Galarneau, porte-parole de l’Association des commerçants de véhicules récréatifs du Québec et propriétaire de VR Prestige, à Terrebonne et Lévis.

Il est déjà très tard pour louer ou acheter un VR pour les vacances d’été, car la COVID-19 a créé une énorme demande.

« Le tour de la Gaspésie en VR est un incontournable cette année, dit-elle. Ça attire 80 % des clients. Je suggère, si possible, de reporter les vacances en septembre, où la température est aussi clémente et où il y aura davantage de disponibilités. »

Louer

Normalement, louer un VR coûte environ 1500 $ à 2000 $ par semaine (incluant entre 2000 et 2500 km par semaine). C’est amplement suffisant pour la Gaspésie, la Côte-Nord ou Charlevoix, les destinations les plus populaires (excluant les États-Unis, hors de portée cette année).

L’assurance est souvent incluse dans le forfait, mais le consommateur doit acquitter une franchise d’environ 2500 $ sous forme de dépôt sur carte de crédit, remboursable au retour.

Acheter

Il y a deux classes de roulottes (roulottes et sellette, ou fifthwheel, où l’attelage est dans la boîte de la camionnette) et trois classes de VR : type autobus (A), type Wesfalia (B) et ceux qui sont entre les deux (C). Les prix moyens varient au Québec entre 15 000 $ et 200 000 $.

La classe B bat des records de popularité, pour la maniabilité et la facilité de stationnement. Les classes B usagées se vendent pratiquement aussi cher que les neuves.

Beaucoup de consommateurs changent de VR au bout de trois ans : les modèles usagés se vendent avec un rabais de 20 % à 40 %, selon le format et la demande. Avant d’acheter, si possible, on teste la formule en louant un véhicule pour une ou deux semaines.

Environ 80 % des campeurs québécois sont des voyageurs et le tiers se déplacent en VR, selon la Fédération québécoise de camping et de caravaning. Il y aurait cinq millions de propriétaires de VR au Canada et les ventes ont augmenté de 13 % en 2017 au Québec.

PRIX DE DÉPART MOYEN D’UN VR NEUF

Classe A: 130 000 $

Classe B : 120 000 $

Classe C: 90 000 $

Roulotte: 15 000 $

Sellette: 45 000 $

CONSEILS

 

3 recommended
91 views
bookmark icon