Des vacances à l’eau… au bord de votre nouvelle piscine

10


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 28 avril 2020

On peut lire l’article ici.

Vous songez à passer l’été à la maison avec une piscine neuve ? Vous n’êtes pas seul. Voici quelques conseils.

Les pisciniers s’acheminent vers des ventes records, alors que de nombreuses familles ne savent pas encore si elles pourront faire le tour de la Gaspésie, visiter les plages d’Ogunquit ou envoyer leurs enfants au camp de jour.

Les salles d’exposition ne dérougissent pas depuis leur réouverture, à la mi-avril.

« Les gens réalisent qu’ils vont passer l’été dans leur cour et qu’ils ne dépenseront pas leur budget de vacances cette année, explique Alain Gravel, directeur du marketing chez Trevi. Or, une piscine dure des années… »

Depuis janvier, plusieurs clients ont déjà magasiné et même acheté la leur sur internet. Les modèles hors terre de 18 à 21 pieds sont les plus populaires. Mais les ventes de spa sont aussi en forte hausse (est-ce une façon de combattre le stress de la COVID-19 ?).

Les modèles semi-creusés ont également la cote depuis quelques années. Et les pisciniers vendent de plus en plus de maisonnettes ou d’abris, où les gens profitent du jardin entre deux saucettes ou… ondées. La COVID-19 stimule ainsi la mode du outdooring.

C’est le temps

Auparavant, les consommateurs achetaient leur piscine sur un coup de tête, en juin, lorsque le soleil se pointait trois jours en ligne. Depuis deux ou trois ans, ils sont de plus en plus nombreux à magasiner de novembre à mai, pour profiter des prix hivernaux et de l’installation printanière.

L’acheteur type dépense environ 5000 $ pour une piscine tout équipée, livrée et installée, de 18 à 21 pieds. Mais la facture peut aller jusqu’à 6000 $ si le système d’assainissement est au sel ou à l’ozone. Cette dernière technologie diminue toutefois le recours aux produits chimiques : on la « rentabilise » ainsi en quelques années.

Vous devrez aussi budgéter du paysagement, qu’il faudra refaire à certains endroits, la clôture (obligatoire : 15 $ à 25 $ le pied linéaire), des accessoires (robot de nettoyage, alarme pour enfants), des jouets et certains meubles.

Chauffage et entretien

La taille de la piscine influe aussi sur la puissance de la thermopompe et du chauffe-eau. La température de l’eau, la durée de la saison de baignade (de mai à octobre, par exemple) et l’installation d’une toile influent grandement sur les coûts de chauffage. Une toile utilisée 16 heures par jour vous fera économiser jusqu’à 40 % des coûts de chauffage.

Prévoyez entre 300 $ et 700 $ annuellement pour l’entretien et le chauffage d’une piscine (500 $ pour un spa).

CONSEILS

  • Avant de magasiner, contactez votre assureur et votre municipalité pour connaître la réglementation (certaines exigent permis et plans).
  • Prévoir une demi-journée pour l’installation d’un modèle hors terre et une à deux semaines pour un modèle creusé ou semi-creusé. En ces temps de COVID-19, l’installation prendra 30 % plus de temps qu’à l’accoutumée. Et les pisciniers doivent composer avec une pénurie de main-d’œuvre. Faites inscrire la date d’installation au contrat d’achat.
  • Un rectangle creusé ou semi-creusé coûtera environ 30 000 $.
  • Conseils et calculatrice d’Hydro-Québec : https://www.hydroquebec.com/residentiel/mieux-consommer/piscines/conseils.html
10 recommended
102 views
bookmark icon