Ce qu’Equifax sait sur vous

24


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 31 juillet 2019

On peut lire l’article ici.

Desjardins offre un abonnement gratuit aux services de surveillance d’Equifax à ses 2,9 millions de membres victimes du vol de données. Equifax en sait déjà beaucoup sur vous.

Qu’est-ce qu’Equifax ? C’est un agrégateur de données financières, fondé en 1899, basé à Atlanta et inscrit à la Bourse de New York (symbole EFX), dont la capitalisation boursière est de 142,7 milliards $ US. Il emploie 9000 personnes dans 14 pays et ses revenus frisent les 3,4 G$ US. Au Canada, Equifax forme un duopole avec TransUnion.

Equifax a souffert d’une cyberattaque en juillet 2017, qui a exposé les informations personnelles de 143 millions de personnes (44 % de la population américaine), dont 8000 Canadiens. Elle vient de payer une amende de 700 M$ US à cet effet, jugée clémente par les experts.

Ce que sait Equifax

Equifax ouvre habituellement un dossier à votre nom lors d’une première demande de prêt, de carte de crédit ou d’achat à tempérament. Normalement, on doit vous demander votre consentement pour transmettre vos informations personnelles à Equifax, ce qui est loin d’être systématique. Equifax est alimenté par plus de 10 000 entités (banques, caisses populaires, prêteurs privés, agences publiques, assureurs, propriétaires, compagnies de services publics, employeurs, etc.).

Je suis allé chercher mon dossier de crédit au bureau d’Equifax de Montréal (au 7100, Jean-Talon Est). J’ai été chanceux : je n’y ai attendu que 15 minutes. Depuis l’incident de Desjardins, l’attente peut durer plus d’une heure. L’achalandage quotidien est passé de 60 à plus de 200 personnes certains jours. Il n’y a que deux préposés.

Obtenir son dossier est gratuit, mais la cote de solvabilité coûte 11,95 $, taxes incluses. Mon dossier indique que des informations de crédit qui s’y trouvent remontent à 1997 (!) et qu’il a été ouvert en 1985.

CONSEILS

  • Obtenez votre dossier de crédit chaque année ou aux deux ans : plusieurs études confirment que jusqu’à 60 % contiennent des erreurs (comme le mien). Vous pouvez les corriger gratuitement auprès d’Equifax ou du créditeur concerné.
  • Présentez-vous au bureau d’Equifax, car ils sont débordés en ligne ou au téléphone.
  • Desjardins et les banques Royale et CIBC offrent gratuitement la cote de crédit calculée par TransUnion à leurs clients.
  • Payez vos factures et vos prêts, ramenez vos soldes de cartes de crédit à zéro 24 h avant l’échéance.

VOS RENSEIGNEMENTS CHEZ EQUIFAX

  • Nom
  • Date de naissance
  • Adresses actuelles et précédentes
  • Emplois actuels et précédents
  • Numéro d’assurance sociale
  • Numéros de téléphone personnel, cellulaire, bureau
  • Numéro unique Equifax
  • Demandes récentes de crédit (jusqu’à 2 ans) auprès des banques, caisses, prêteurs privés, etc.
  • Interrogations récentes (vous, prêteurs) depuis 36 mois
  • Cartes de crédit et prêts divers : nombre, émetteurs ou institutions, date d’obtention, limite de crédit, demandes et hausses accordées de limite, antécédents de paiement, nombre de mois et montants en retard, etc.
  • Autres informations conservées jusqu’à 7 ans : faillites, propositions au consommateur, antécédents de paiement de factures, reprises de finance, jugements (criminel, pénal, Régie du logement, CSST, etc.), recouvrements par huissiers, loyers impayés, dettes gouvernementales (impôt, contraventions), etc.
24 recommended
102 views
bookmark icon