Protégez vos arrières lors d’un déménagement

8


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 28 juin 2019

On peut lire l’article ici.

Qui a défoncé le mur ? Qui a arraché cette armoire ? À qui la faute pour ce dégât d’eau ? Si vous déménagez, filmez votre logement !

Au fil des ans, plusieurs propriétaires (ou assureurs) m’ont confirmé qu’ils poursuivent anciens et nouveaux locataires pour des dommages subis à leur logement. Et parfois, la facture est salée. Ça va de luminaires disparus à une inondation majeure dans la salle de bains.

Mais qui est responsable de ces méfaits ? Vous ou le locataire précédent ? Dans bien des cas, vous pourriez recevoir une réclamation même si c’est l’autre qui a fait le coup. Votre meilleure protection, c’est la caméra vidéo de votre téléphone intelligent!

Avant de partir

Vous êtes sur le point de finir vos boîtes ? Tant qu’à souffler quelques minutes, filmez chaque pièce, chaque mur, chaque comptoir, chaque recoin de l’appartement.

Conservez cette vidéo dans vos archives et envoyez une copie (sur DVD ou clé USB) à votre propriétaire, par courrier recommandé ou avec un service en ligne (WeTransfer, Dropbox), pour lui prouver l’état dans lequel vous laissez l’appartement. Vérifiez s’il l’a bel et bien reçue.

Avant d’arriver

Un nombre croissant de propriétaires filment l’état d’un logement avant de le louer. Ils présentent cette vidéo en preuve lorsqu’ils poursuivent un locataire pour dommages à leur propriété.

Utilisez la même tactique à votre avantage. Prenez cinq petites minutes, avant de vous installer, pour filmer toutes les pièces de votre nouveau logement vide (surtout la salle de bains et la cuisine), et conservez la vidéo dans vos archives. Surtout : assurez-vous que votre nouveau propriétaire a reçu sa copie.

Paquetez la veille

Pour éviter les accidents qui risquent d’endommager le logement ou, pire, vos affaires, il est impératif de finir d’empaqueter la veille du déménagement.

Chaque année, de nombreuses équipes de déménageurs attendent un locataire qui n’a pas terminé ses boîtes. À 100 $ l’heure, on imagine la facture…

D’autres doivent payer une pénalité pour avoir ramené le camion en retard, parce que leur paquetage s’est terminé pendant le chargement. Autour du premier juillet, il n’est pas rare de louer un camion pour un bloc de quatre heures au lieu d’une journée : chaque minute compte.

CONSEILS

  • Vous déménagez avec l’aide de vos proches ? Achetez des gants de travail et louez couvertures, courroies, diable et plateformes à roulettes. Pour quelques dizaines de dollars, vous prévenez des accidents qui pourraient blesser des membres de votre équipe ou endommager vos biens.
  • Si un de vos proches se blesse lors de votre déménagement parce que vous avez été négligent (par exemple, vous avez laissé traîner des clous et votre beau-frère se perfore le pied…), la couverture en responsabilité civile de votre assurance habitation ou locataire pourrait peut-être assumer certains coûts, si l’assureur reconnaît votre négligence. Si votre beau-frère se blesse à cause d’un faux mouvement, votre assureur pourrait couvrir des frais médicaux. Mais c’est du cas par cas.
  • Achetez l’enveloppe de plastique pour matelas et sommier, pour contrer toute infestation potentielle de punaises de lit.
8 recommended
93 views
bookmark icon