Faut-il souscrire à une assurance contre le vol d’identité?

5


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 26 juin 2019

On peut lire l’article ici.

Des millions de consommateurs sont inquiets depuis l’annonce du bris de sécurité chez Desjardins. L’assurance contre le vol d’identité est-elle intéressante ?

En fait, plusieurs banques l’offrent comme programme d’assistance. Desjardins aussi (j’y reviens plus loin).

En assurance habitation, plusieurs assureurs proposent aussi cette couverture, parfois sous forme d’avenant (un ajout au contrat d’assurance), gratuit ou non. D’autres l’incluent dans leur offre globale d’assistance.

De l’accompagnement

Vous signalez le vol, et des spécialistes, habituellement des avocats ou des experts juridiques, vous aident à restaurer votre identité, à remplacer vos cartes de débit ou de crédit et, dans certains cas, même vos appareils électroniques volés (ordinateur, téléphone, tablette…).

On vous accompagne également dans la révision et la correction du dossier de crédit et on vous indique la marche à suivre auprès de divers interlocuteurs gouvernementaux ou privés. On vous assistera aussi en cas de perte ou de vol de votre portefeuille et, surtout, de votre numéro d’assurance sociale ou de votre passeport.

La plupart de ces services sont offerts jour et nuit ; plusieurs sont gratuits ou coûtent environ 50 $ par année (les conditions et exclusions varient selon l’institution financière ou l’assureur).

L’assurance couvre les frais encourus pour restaurer son identité (absence au travail, déplacements, etc.), mais pas les pertes liées aux transactions frauduleuses, qui font l’objet de démarches séparées. Les plafonds varient, mais n’excèdent pas 50 000 $.

Chez Desjardins

Dans le contexte du bris de sécurité, Desjardins incite ses membres à accepter l’offre d’abonnement gratuit pendant 5 ans au service de surveillance du dossier de crédit d’Equifax, qui surveille quotidiennement votre dossier et génère une alerte en cas de modifications importantes. Ce service offre l’assistance à la restauration d’identité, les conseils juridiques, et comprend une assurance de 50 000 $.

CONSEILS

  • Avant tout, contactez la police et notez le numéro d’événement qu’elle vous fournira : certains interlocuteurs exigent un tel numéro pour ouvrir un dossier ou lancer des démarches.
  • Portez plainte au Centre antifraude du Canada 1-888-495-8501 et remplissez une déclaration de vol d’identité pour faciliter vos démarches (formulaire sur le site interne du Centre antifraude).
  • Faites la liste de tous vos comptes de banque, cartes de crédit et débit (institution financière, numéro de compte), documents volés, et notez toutes les transactions suspectes.
  • Consignez toutes vos démarches : nom de l’institution, de l’organisme et de son représentant, date et heure, courriels et documents.
  • Demandez aux agences de crédit Equifax et TransUnion d’ajouter un avis de fraude à votre dossier de crédit (c’est sans impact sur votre cote de crédit). Les prêteurs devront vous alerter si quelqu’un veut emprunter à votre nom.
  • Appelez votre assureur habitation.
  • Contactez vos institutions financières (surtout celles qui vous ont prêté) et vos émetteurs de cartes de crédit, pour signaler le vol et dénoncer toute transaction suspecte.
  • Faites de même avec Postes Canada, vos fournisseurs de service (Hydro Québec, téléphonie, internet, etc.).
  • Changez tous vos NIP et mots de passe si possible (comptes bancaires, cartes de crédit, boîtes courriel, fournisseurs, réseaux sociaux, etc.).
5 recommended
171 views
bookmark icon