Huit mesures d’urgence à prendre si l’eau menace votre propriété

11


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 19 avril 2019

On peut lire l’article ici.

C’est la saison des inondations. Voici des mesures pour faire face à la montée des eaux.

Avec le réchauffement climatique, les zones inondables se sont fortement agrandies. Si l’eau menace déjà votre propriété, voici quelques mesures à prendre.

1• Appelez votre assureur

Vérifiez votre couverture. Normalement, il est possible d’obtenir un avenant contre les dégâts d’eau, mais les résidents des zones inondables sont exclus (sauf chez Co-operators, à fort coût). Cette protection est davantage accessible pour les zones à faible ou risque moyen (95 % des clients de Desjardins y ont accès). Faites la liste de vos biens, prenez des photos ou vidéos des plus dispendieux, de la maison et de ses dépendances (grille gratuite sur infoassurance.ca). Videz le sous-sol de tous les biens dispendieux.

2• Faites un plan d’urgence familial  

Dressez une liste de biens essentiels à emporter avec vous pour chaque membre de la famille en cas d’évacuation d’urgence. Préparez une trousse d’urgence de 72 heures (trousse de premiers soins, médicaments d’ordonnance, eau, jus de fruits, barres énergétiques, vêtements de rechange, chaussures, couvertures, articles pour bébé, ouvre-boîte manuel, conserves, lampe de poche, piles, trousse de toilette, clés de voiture et maison, cartes de crédit, argent comptant, chargeurs pour téléphone, etc.). Comment réagirez-vous si le sous-sol est sous l’eau, s’il faut sortir de la maison avec de l’eau jusqu’à la taille, si l’électricité est coupée ?

3• Planifiez votre fuite  

Ciblez un endroit pour vous réfugier en cas de montée subite des eaux (chez vous ou chez un proche). Placez-y vos documents précieux dans un bac étanche (testament, hypothèque, mandats, actes de naissance, polices d’assurance, passeports, papiers financiers, etc.).

4• Évacuez si les autorités le demandent  

Votre vie vaut davantage que votre propriété. En partant, fermez l’interrupteur électrique principal, le gaz, l’entrée d’eau, les appareils de chauffage.

5• Prévenez la catastrophe  

Calfeutrez portes et fenêtres situées au ras du sol, érigez une digue ou des sacs de sable pour bloquer les infiltrations à des endroits stratégiques. Certaines municipalités en distribuent.

6• Évitez la contamination

Placez insecticides, herbicides, bonbonnes de gaz dans un endroit hors de la portée des eaux ou du courant. Mélangés à l’eau, ils pollueront votre maison.

7• Déplacez votre véhicule

Dans un lieu sec, mais assez proche pour une évacuation d’urgence.

8• Au retour (inondation d’au moins 5 cm à l’intérieur)

Une seule personne doit prudemment faire le tour (en bottes de pluie). Appelez votre assureur immédiatement (pour un avis de l’expert en sinistre) et prenez photos ou vidéos. Vérifiez si certains murs ou planchers ont changé de forme, enlevez les rallonges électriques qui trempent encore dans l’eau, coupez le courant dans les zones encore inondées. Consultez un électricien avant de rebrancher le courant et un spécialiste pour le chauffage. Jetez tous les aliments, médicaments ou articles de toilette qui ont été inondés (ou réfrigérés ou congelés si le courant a été coupé pour 24 heures et plus).

11 recommended
116 views
bookmark icon