Les cachotteries financières peuvent faire très mal

22


Publié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 15 août 2018

On peut lire l’article ici.

Qu’est-ce qu’un couple ? Une relation basée sur l’amour et la confiance. Surtout lorsqu’il est question d’argent.

Dans un couple marié sur cinq, un des conjoints cache des dépenses à sa douce moitié. Selon un récent sondage de la Banque Manuvie, 20 % des Canadiens, mariés ou en union de fait, ignorent le montant total des dettes de leur conjoint.

La sexualité, la manière d’élever les enfants et les questions d’argent sont les trois sources majeures de conflits dans les couples. Mais au-delà de l’amour, la vie de couple est une mise en commun de ressources qui permettent de vivre des expériences souvent hors de portée d’une personne seule.

On dit souvent que discuter d’argent est le meilleur moyen d’enlever la complicité, la solidarité et la confiance entre deux amoureux. Surtout si elle a des revenus moindres et qu’il doute un peu de sa masculinité (et que le chèque de paie est son meilleur moyen de se valoriser). Au contraire : discuter fric est souvent le moyen le plus sûr de solidifier un couple.

Sujets de discorde

Voici une liste de sujets qui créent de la discorde dans les couples :

  • Les dépenses communes, on les paie moitié-moitié ? Les experts penchent en proportion du salaire : celui qui gagne plus paie plus.
  • Savez-vous combien gagne votre douce moitié ? Quelle est la valeur de ses actifs (propriété, placements, fonds de retraite) ? De ses dettes (prêt-auto, hypothèques, cartes de crédit…) ?
  • Votre conjoint a-t-il déjà eu des ennuis d’argent : dettes d’impôt, faillite, saisie de salaire, condamnation pour fraude ?
  • Verse-t-il une pension familiale ? De nombreux pères cachent ce fait à leur nouvelle flamme !
  • Faire de l’argent, qu’est-ce que ça représente pour vous ? Être libre, claquer une fortune dans les magasins, mettre de l’argent de côté pour les enfants, une maison…
  • Quelle est l’habitude financière que vous admirez le plus/détestez le plus chez votre conjoint ?
  • À partir de quel montant révèle-t-on à son conjoint qu’on a fait un achat ? 100 $, 500 $, 1000 $ ?
  • Quelle est la question d’argent qui m’angoisse le plus ? Qui me rassure le plus ?
  • Je consacre combien de temps par mois ou par année à mon avenir financier ?
  • Est-ce que j’ai un conseiller financier ? Est-ce que ça clique avec le conseiller financier déniché par mon conjoint ?
  • Suis-je à l’aise de me faire gâter par mon conjoint ? Est-ce que j’aime le gâter ?
  • Suis-je gêné de lui dire que je suis nul ou qu’il est nul en finances personnelles ?
  • Quels sont mes projets d’avenir ? Mon conjoint les partage-t-il ?
  • Qu’est-ce qui arrivera de ma fortune et de celle de mon conjoint si je meurs ?

CONSEILS

  • Ne jamais déléguer 100 % des décisions financières à son conjoint.
  • Se doter d’un budget commun et le respecter (budget et application gratuite : budgetenligne.net)
  • Concilier à deux ses dépenses mensuelles (compte conjoint, cartes de crédit…).
22 recommended
296 views
bookmark icon