Qui volera votre identité et comment?

20


vol identitéPublié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, web, 9 mars 2016

On peut lire l’article ici.

Vous connaissez probablement votre voleur d’identité.

Savez-vous que la majorité des voleurs d’identité ne sont pas des brouteurs internet de la Côte-d’Ivoire, mais des gens qui ont accès à votre domicile ou à votre bureau? On parle de visiteurs occasionnels, de ceux qui font le ménage, d’amis, de flammes d’un soir, collègues de travail, voisins, employés d’un autre département, et même des membres de votre propre famille, constate le site internet BestIDtheftCompanys.com, spécialisé en sécurité.

Aux États-Unis, un voleur sur deux est connu de sa victime. Rien ne laisse croire que c’est différent chez nous.

Une donnée qui fait peur: un consommateur sur quatre, qui apprend que ses informations personnelles ont été volées par des pirates, sera victime d’un vol d’identité sur internet. On parle ici de sites de commerce en ligne, d’institutions financières, d’entreprises, de jeux en ligne, d’institutions d’enseignement, de services de santé ou gouvernementaux. Au Canada, même l’Agence de revenu du Canada, un régulateur des marchés financiers ou des banques ont été victimes de ce genre d’attaque. Les voleurs ont ainsi subtilisé des données personnelles de centaines de milliers de personnes, dont l’auteur de ces lignes.

Mais ils ont aussi d’autres moyens dans leur arsenal: ils consultent vos profils Facebook, l’historique de navigation sur votre téléphone ou au café internet, fouillent votre boîte aux lettres, votre poubelle ou votre bac de recyclage. Ils utilisent des technologies sophistiquées pour vous espionner sur internet et dans les réseaux sociaux, et font des recoupements pour démasquer vos informations les plus sensibles. Y compris vos identifiants et mots de passe.

Ils vont même jusqu’à vous solliciter par des techniques d’hameçonnage («phishing») et de harponnage, grâce à de faux sites internet et un langage très habile dans des courriels personnalisés. Ils sont vraiment forts.

Une épidémie

Les experts affirment qu’une fraude liée au vol d’identité survient toutes les trois secondes en Amérique du Nord. En 2012, l’identité de plus de 5 % des adultes américains a été volée. En 2014, la fraude d’identité a fait près de 21 000 victimes au Canada, pour des pertes financières totales de plus de 10,4 M$, selon le Centre antifraude du Canada. Et le nombre de victimes et de pertes augmente sans cesse.

Les enfants sont les principales victimes de fraudes: ils se font voler leur identité 35 fois plus souvent que les adultes. Les enfants et, surtout, les adolescents protègent peu ou mal leurs renseignements personnels, surtout sur les réseaux sociaux.

Les propriétaires de téléphones intelligents ont 33 % plus de chance de se faire voler leur identité que le public en général. Plus de 60 % des gens qui ont un téléphone intelligent ne le protègent pas par un NIP. Equifax affirme que 42 % des consommateurs qui font des transactions bancaires avec leur téléphone n’effacent pas l’historique de leur navigateur.

Conseils:

• Vous avez été victime d’une fraude d’identité sur un site internet? Changez tous vos mots de passe et vos NIP.

• Apprenez à vos enfants la valeur de leurs renseignements personnels et à les protéger, surtout sur les médias sociaux.

• Ayez un NIP pour actionner votre téléphone intelligent, votre tablette et votre ordinateur.

Visitez jegardecapourmoi.com, une initiative contre la fraude en ligne de Desjardins, la Banque Nationale et la Banque Laurentienne.

20 recommended
385 views
bookmark icon