En voiture vers la Floride, attention à la Géorgie!

46


georgiePublié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches,  10 février 2016

On peut lire l’article ici.

Méfiez-vous de l’État de la Géorgie si vous prévoyez vous rendre en Floride en voiture.

Dans une chronique parue fin novembre, j’écrivais que le permis de conduire québécois n’était pas valide en Géorgie. Une lectrice de Québec m’a téléphoné pour me dire que j’avais tort. Elle citait l’article récent d’un collègue du Journalqui affirme qu’un Québécois arrêté, par exemple, dans un barrage routier en Géorgie ne se ferait pas interpeller par les forces de l’ordre locales parce qu’il n’avait que son permis de conduire québécois.

Mon collègue avait téléphoné à un directeur de police de la ville de Savannah, qui lui a confirmé que la Géorgie ne procédait pas à des arrestations ciblant systématiquement les automobilistes québécois, contrairement à ce qu’affirmait un courriel circulant un peu partout au Québec depuis quelques mois. Personne n’a jamais pu retrouver la source de ce courriel.

Permis de conduire québécois

Un doute s’est donc installé dans mon esprit. J’ai vérifié auprès des autorités touristiques ainsi que des tribunaux de l’État de Géorgie. Tous ces gens sont formels: depuis 2009, le permis de conduire québécois n’y est pas valide, parce qu’il est écrit dans une autre langue que l’anglais. Le département des Services aux automobilistes de la Géorgie le confirme dans cette page internet: http://1.usa.gov/1OKraRp.

Il faut donc se procurer un permis de conduire international auprès de la CAA (information: 1 800 686-9243 ou http://bit.ly/1O2P3mT). Il vous faudra acquitter des frais de 27 $ et attendre quelques jours pour recevoir le document par la poste. Le permis n’est valide que pour un an.

Des négociations auraient actuellement lieu entre les autorités de la Géorgie et celles du Canada sur cette question.

Contraventions salées

Quelques Québécois auraient été obligés de payer des contraventions liées à ce sujet. Mais il semble que l’application de cette loi soit aléatoire. Par exemple, les amendes sont fixées à 278 $ US dans le comté de Richmond, si vous n’avez pas un permis de conduire valide. Ailleurs, on évoque jusqu’à 500 $ US.

Se procurer le permis ou non revient donc à une décision personnelle. Vous pouvez traverser cet État avec votre seul permis québécois… à vos risques et périls. Mais si vous comptez visiter Savannah, une des plus belles villes des États-Unis, j’opterais pour le permis international.

Je vous suggère aussi de respecter les règlements de la circulation. Car la Géorgie a adopté une loi intitulée Super Speeder qui fait exploser le montant des amendes après avoir excédé les limites de vitesse passé un certain cap. Par exemple, plus de 75 milles à l’heure (120 km/h) sur une route simple à deux voies, ou 85 m/h (137 km/h) sur une autoroute, se traduira par une amende de 200 $ US, qui s’ajoute à l’amende courante, plus les frais administratifs. Le montant des amendes et des frais varie d’un comté à l’autre et il y a des dizaines de comtés en Géorgie.

Autrement dit: ne soyez pas trop pressé de vous rendre en Floride, même si la Géorgie est le dernier État sur votre itinéraire avant d’atteindre Jacksonville par l’autoroute 95.

CONSEILS

  • Vous partez avec votre voiture: appelez votre assureur pour obtenir un avenant qui couvrira les dommages matériels et vérifiez votre couverture en responsabilité civile.
  • Vous louez une voiture avant de partir: vérifiez la couverture en responsabilité civile de votre carte de crédit en fonction de la durée de votre voyage.
46 recommended
954 views
bookmark icon