Déménager bien protégé

23


déménager protégéPublié dans le Journal de Montréal/Journal de Québec, section Dans vos poches, 1 juillet 2015

On peut lire l’article ici.

Déménager, c’est déjà assez compliqué. Ça l’est encore plus si votre proprio vous poursuit pour des dommages à votre logement.

Vous n’avez même pas terminé d’accrocher votre linge dans vos placards que vous recevez une mise en demeure de votre ex-proprio: vous avez 48 heures pour payer les réparations à votre ancien logement! Mais quand vous avez fermé la porte une dernière fois et remis les clés, tout était en ordre. Même que vous avez fait un brin de ménage. Que s’est-il passé?

Pour éviter tout litige avec votre ancien propriétaire ou même votre nouveau, faites appel à votre téléphone ou votre caméscope. Filmez toutes les pièces de votre prochain logement AVANT d’y emménager. Prenez des photos. S’il y a des réparations à effectuer, vous aurez un document attestant de l’état des lieux. Mieux: envoyez un courriel avec votre petit film en pièce jointe, au propriétaire avec vous-même en copie conforme. Conservez ce courriel et ce film en lieu sûr.

Répétez la manœuvre une fois que votre ancien logement sera vidé de son contenu. Et envoyez le petit film par courriel à votre proprio le soir même. Personne ne pourra vous accuser d’avoir endommagé les lieux.

Mieux: le jour du déménagement, enlevez la porte du logement où vous passerez les gros meubles et les électroménagers. Les dommages aux meubles ou murs ne sont pas rares parce que l’ouverture n’est pas suffisante si la porte demeure pendue.

INVENTAIRE

Avant même d’empaqueter, faites l’inventaire de tous vos biens. Le plus simple est de les diviser par catégorie. Inscrivez le nom de l’objet, sa valeur à l’achat, la date d’achat (pour connaître sa dépréciation), le numéro de série. L’exercice demande un effort, mais il permettra d’ajuster votre couverture d’assurance en fonction de la réalité. Faites l’inventaire pièce par pièce et filmez ou photographiez les objets de valeur.

Demandez l’aide de votre conjoint ou un ami, qui vérifiera vos erreurs ou oublis. Envoyez la liste à votre assureur… qui voudra justement connaître votre nouvelle adresse. Profitez-en pour lui demander ce qui est couvert ou non par votre police lors du déménagement, y compris la responsabilité civile (pensez au possible tour de rein de votre beau-frère ou à un accident de camion de location). Et quand on change de territoire, le risque diffère. Ça se complique davantage quand des colocataires ou votre nouvelle flamme et ses enfants débarquent avec leurs biens dans votre prochain domicile. Les enfants des familles reconstituées bouleversent parfois les couvertures en responsabilité civile.

Nommez un responsable

Faites votre inventaire avec un tableur. Vous pourrez adapter la grosseur des caractères pour faciliter son utilisation le jour du déménagement et créer une colonne pour cocher chaque élément. Nommez un responsable au départ et à l’arrivée, qui contrôlera chaque boîte et chaque meuble.

Pour vous faciliter la vie, faites le ménage de vos biens pour éviter de les transporter inutilement. Personnellement, j’élimine ce qui n’a pas servi depuis un an. Il faut être sans pitié dans ce domaine!

NOS CONSEILS

  • Procurez-vous une grille d’inventaire gratuite au site InfoAssurance: http://bit.ly/1gho8nR.
  • Ne JAMAIS empaqueter le jour du déménagement.
  • Ne lésinez pas sur les couvertures louées, les gants de travail, le diable, les courroies, les sachets de matelas.
  • Invitez plus de paires de bras que nécessaire: plusieurs feront faux-bond, c’est garanti.
  • Transportez vous-même les objets précieux: plantes, bijoux, ordinateurs, électroniques…
23 recommended
468 views
bookmark icon