Une étiquette anti-arnaqueurs

40


Publié au site Internet de Protégez-Vous, 5 décembre 2012

On peut lire l’article ici.

Éclaboussés par plusieurs scandales, les conseillers financiers indépendants réagissent avec le lancement du répertoire éthique GPS de confiance.

Le Regroupement indépendant des conseillers de l’industrie financière du Québec (RICIFQ) a pris les grands moyens pour faire passer son message. «Les conseillers inscrits au répertoire GPS de confiance seront ceux qui lavent plus blanc que blanc», déclare Fabien Major, membre de l’organisme et blogueur financier bien connu.

Les conseillers devront se soumettre à une série de normes draconiennes pour y figurer. On pourra consulter ce répertoire sur le site conseillersdeconfiance.com(disponible au début de 2013) et y localiser géographiquement les conseillers inscrits.

«Pour mettre au point cet outil de référence destiné au public, nous avons interrogé des victimes d’Earl Jones, de Carole Morinville, de Vincent Lacroix et du scandale Mount Real, explique Fabien Major. Nous avons remarqué certaines constantes dans les relations entre victimes et fraudeurs. Nous avons aussi consulté René Villemure, l’un des spécialistes en éthique des affaires les plus reconnus au Québec. Nous voulions cerner des éléments de confiance, d’éthique et d’intégrité pour éviter que d’autres personnes se fassent prendre par des arnaqueurs.»

Varier les fournisseurs
Pour s’inscrire au GPS de confiance, un conseiller doit notamment s’engager à «placer l’indépendance d’esprit au cœur de sa pratique». Cela signifie qu’il ne doit pas concentrer tout son portefeuille de produits et de services chez le même fournisseur. C’est ce genre de stratégie qui a permis à Vincent Lacroix de falsifier les rapports du gardien de valeur Northern Trust, qui étaient envoyés aux régulateurs.

Certains conseillers peuvent aussi être tentés de ne pas choisir les fonds en fonction de l’intérêt du client, mais dans le but de concentrer leur portefeuille pour obtenir des bonis plus élevés et gagner des concours, des cadeaux ou des voyages. Cadeaux et voyages sont interdits, mais certains fournisseurs en offrent quand même…

Autres critères d’admission:

  • Être inscrit à l’Autorité des marchés financiers (AMF)
  • Être membre du Regroupement indépendant des conseillers de l’industrie financière du Québec (RICIFQ)
  • Ne pas se placer en situation de conflit d’intérêts
  • Ne jamais avoir déclaré de faillite commerciale dans l’exercice de sa profession, ce qu’avait fait Carole Morinville, qui était inscrite au registre de l’AMF
  • Ne pas avoir été reconnu coupable d’un crime grave (fraude, vol, vandalisme, agression, trafic, complot)
  • Suivre une formation d’une dizaine d’heures sur l’éthique et passer l’examen dans les 24 mois suivant l’inscription au GPS de confiance
  • S’engager à faire inspecter tous ses dossiers et leur pratique par l’équipe du formateur Michel Mailloux et deDéontologie.ca
  • Faire valider une lettre d’engagement par un commissaire à l’assermentation

S’il est pris en défaut sur une ou plusieurs de ces normes, un conseiller sera radié illico du label GPS de confiance, sans avertissement ni appel.

Une initiative saluée
L’industrie des services financiers, notamment dans les cabinets indépendants, a bien accueilli l’initiative du RICIFQ. Au moins un assureur, La Turquoise, offrira une prime de 5 % sur l’assurance responsabilité professionnelle à ses clients conseillers financiers s’ils sont inscrits au GPS de confiance.

«On ne peut que se réjouir de toute initiative qui vise à bien outiller le consommateur pour lui permettre d’avoir une meilleure connaissance de ses relations avec le secteur financier, commente Sylvain Théberge, porte-parole de l’AMF. Nous n’avons pas la prétention d’être la référence ultime en matière de littératie et de protection des épargnants.»

Le RICIFQ compte actuellement 500 membres. Son objectif est d’en avoir 2 000 d’ici la fin de l’année. Le Québec compte plus de 32 000 conseillers financiers inscrits à l’AMF, la majorité travaillant pour des institutions ou des firmes financières.

40 recommended
686 views
bookmark icon